Le Blog des Loustics

Ismael D des Loustics du Pic et des Lou Orleans présente Calle 13


"Quedamos con los famosos artistas que cantan en “castellano”...

La fanfare vient elle aussi de la rue

-Calle 13-


René Pérez et Eduardo Cabra 

Aujourd’hui c’est le tour de ce groupe aux jeans larges, bagarreurs et portoricains.

Simple, efficace,

Dans un esprit novateur, je n’ai aucune documentation numériques ou papier sur ces artistes.
C’est simplement à partir de leurs fameux titres que je vais tenter de vous en tracer le portrait.

J’ai décidé de partir avec comme base document deux chansons très différentes mais qui restent toutes deux très touchantes à leur façon. 
En allant les écouter, sans forcément comprendre les textes, vous y trouverez deux artistes mais aussi de profonds poètes.  
Avec leurs enchaînements sûrs et très rythmiques, on trouve deux demi-frères  militants qui s’expriment par un courant artistique d’actualité bien trouvé : le rap.

D’une façon très Urban, ce groupe s’inspire de l’actualité des pays qui les entourent.
Inspirés de ces pays comme le Brésil, (faisant parti du BRICS). On retrouve dans leurs textes les lourds problèmes sociaux-économiques des pays  latino-américains en développement...

Comme la mort ; la pauvreté et la religion sont des sujets qui reviennent fréquemment dans leurs chansons.

Cependant, le duo se démarque des autres groupes de rap par l’originalité de leurs instrumentations. Principalement cumbia, salsa, et ska, elles restent très mélodiques et apportent un plus : une couleur particulière et riche.
 
Ce duo compte une tête d’affiche au flow chaloupant et un instrumentiste talentueux.

Viennent mes deux chansons incontournables de la mort qui tue : 
« Latinoamérica » un titre excitant à traduire, avec une  collaboration monstrueuse qui compte trois des plus grandes chanteuses latino-américaines 
(Totó la Monposina, Susana Baca et Maria Rita).
« Atrévete-Te-Te » un titre entraînant et dansant est une cumbia accompagnée d’un texte bien écrit.

 Pour conclure, je vous met ci dessous des bouts de phrases qui m’ont touchées.
(Bien sûr, il faut imaginer dessus une mélodie correctement composée et une meneuse voix virile)

Extraits du son Latinoamérica (un son performance pour ce parfait résumé de l’Amérique Latine en 5minutes) :
“Soy el sol que nace y el día que muere”
“Tu no puedes comprar los colores, tu no puedes comprar mi alegria"
“Respirando azul clarito”
“No puedes comprar la lluvia”
“Vamos dibujando el camino”
“Para que se recuerde mi apellido”
“Que viva la America” “No puedes comprar mi vida”

Extraits du son Atrévete-Te-Te : 
“Señorita intelectual”
“Matar como Kill Bill”
moins de phrases touchantes...

De calle."

Matez la vidéo !

Les Loustics du Pic

La fanfare Les Loustics du Pic, c'est 22 enfants et adolescents musiciens réunis pour jouer, s'amuser, progresser et vous surprendre !


Des cuivres, des percussions, du chant, des déguisements, des chorégraphies, du rock, du ska, du punk irlandais, de la salsa, du jazz ... Les loustics sont là pour vous faire danser et vibrer ! Un vent de jeunesse souffle depuis le Pic Saint Loup!


Les Loustics du Pic, c'est aussi 2 ateliers adultes, l'atelier Jazz New-Orleans NOLA parcourt les différents styles musicaux de la Nouvelle Orléans, tandis que MELAO l'atelier Salsa se concentre sur les musiques afro-cubaines.